Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 14:46
Par Thibaut Pézerat -Le Lab Europe 1 | 15/02/13 - 10:02
MOUCHE DU COCHE - C'était l'engagement numéro 50 de François Hollande. Permettre aux étrangers qui vivent en France depuis cinq ans de pouvoir voter aux élections locales, comme chaque citoyen français. Pour l'adopter, une réforme constitutionnelle est nécessaire. Et qui dit réforme de la Constitution, dit majorité des deux tiers au Congrès à Versailles (députés et sénateurs réunis) nécessaire.

Problème : le compte n'y est pas. Il manque une trentaine de voix au gouvernement pour s'assurer de l'adoption du texte.Cité par Benjamin Sportouch sur Twitter, jeudi 14 février, un ministre reconnaît "en off" que le droit de vote des étrangers est abandonné.benjamin_sportouch_tweet.jpgUn abandon, annoncé depuis septembre, jugé trop facile, pour la sénatrice socialiste Marie-Noëlle Lienemann. Elle était l'invitée de RFI ce mercredi 15 février, et n'a pas hésité à rappeler François Hollande à ses engagements.

Je pense que quand on promet les choses, il faut les tenir. Ceux qui ne gagnent pas une bataille sont ceux qui ne la mènent pas. Pour ma part je pense qu'il ne faut jamais renoncer à nos principes et encore moins penser qu'on ne dépend que du point de vue des autres.
Et la sénatrice, classée à la gauche du PS, de faire allusion au mariage gay, et de plaider pour "une campagne dans l'opinion":
Les lignes peuvent bouger, on le voit sur plein de dossiers de société.Je souhaite qu'on dépose ce projet de loi.
Une réforme constitutionnelle est bien prévue par Jean-Marc Ayrault, réformant notamment le statut pénal du chef de l'Etat. Elle sera présentée en conseil des ministres début mars. Mais selon toute vraisemblance et malgré les appels répétés des députés socialistes, le droit de vote des étrangers devrait être absent du texte.

Partager cet article

Repost 0
Published by MLG 95 - dans carton rouge
commenter cet article

commentaires