Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 13:31

Pour une Autre Europe. Nous empêcherons la "Troïka pour tous" !

europa_logo.pngLe Countdown est lancé. La commission européenne prépare une résolution pour le Conseil de l'Europe de fin Juin 2013 à propos d'un "Pacte de Compétitivité et de Convergence". Avec ce pacte, la politique de crise de l'Union Européenne responsable du chômage de masse en Grêce, en Espagne, au Portugal, est censée être étendu à toute l'Europe ! Ce qui est présenté comme un "Pacte de Compétitivité" n'est rien d'autre que le dumping salarial, la destruction des acquis sociaux, et l'extension des privatisations.

La Troïka Pour Tous. Tous les Etats-membres devront s'engager à mettre en place dans le Futur les "réformes structurelles" conçues par la Commission. Des incitations financiéres seront en premier lieu envisagées, mais si un Ètat refuse de coopérer il fera l'objet de sanctions et pénalités. La politique désastreuse de coupes budgétaires, comme celle qui a été ordonnée à la Grêce, l'Espagne, le Portugal, démontre bien ce qui est à comprendre avec l'expression "réformes structurelles" : réductions des prestations sociales, augmentation en particulier de l'âge de départ à la retraite, destruction des accords collectifs de branches, privatisation de l'eau, de l'éducation, de l'énergie.

Une Europe différente est possible. Nous refusons résolument ce projet de la commission européenne. Nous demandons aux gouvernements avec participation de la gauche ainsi qu'à Francois Hollande, aux élus de gauche au sein des Parlements nationaux et Européen à créer rapidement des alliances contre cette politique néo-libérale de refuser leur accord au Conseil de l'Europe. Nous avons besoin d'un tournant pour une Europe démocratique, sociale et écologique, pour le plus Grand nombre !

Lire et signer la pétition

Qui sommes-nous ?

Nous, A l'initiative de cette plate-forme, partageons la même vision de l'Europe. Dans cette autre Europe, personne n'est menacé de pauvreté et d'exclusion, la justice sociale une réalité vécue, les ressources naturelles sont utilisées de telles manières que les générations futures auront aussi la possibilité d'une vie prospère. Dans cette Europe, les intérêts vitaux des peuples, ici et dans le monde, sont au cœur des politiques. Dans notre Europe, il y a une vraie démocratie, des droits sociaux complets, et l'égalité entre les genres et les sexes.

Nous nous engageons pour cette Europe. Et parce que nous voulons cette Europe, nous nous battons ensemble contre la poursuite et l'extension de la politique de gestion de la crise actuelle.

Une politique de gestion de la crise qui a jeté des millions de gens dans de nombreux pays dans le chômage, la pauvreté, le désespoir – surtout les jeunes. Un Politique de crise qui qui a semé le terreau sur lequel croissent les nationalismes populistes et les extrémismes. Une Politique de Crise qui ne sert seulement les intérêts de quelques groupes industriels et les plus fortunés d'Europe. Il est temps de se relever.

Il est temps, ensemble pour l'Europe que NOUS voulons, de se battre. Il est temps de dire NON. Non à cette politique de gestion de crise qui ne fait que la renforcer.

Non à ce Pacte de Compétitivité.

Les Initiateurs :

Sonja Ablinger
Barbara Blaha
Ludwig Dvorák
Elisabeth Klatzer
Markus Koza
Hilde Mattheis
Marie-Noelle Lienemann
Andreas Novy
Lukas Oberndorfer
Mathieu Pouydesseau
Georg Prack
Bruno Rossmann
René Schindler
Alexandra Strickner
Christoph Sykora
Monika Vana

Mentions légales:
Initiative "Europa geht anders"
c/o Margaretenstraße 166/3/25
A-1050 Vienne, Autriche
e-mail: office@europa-geht-anders.eu

Partager cet article

Repost 0

commentaires