Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 11:09

Bernard ANGELS, sénateur du Val d’Oise, nous fait l’honneur de sa présence. Membre de la commission des finances de la Haute assemblée, il dresse le bilan es trois années de Sarkozy Fillon à la tête du pays. Explosion de la dette publique, des déficits, augmentation des taxes et des impôts… sauf pour les plus fortunés, protégés par des dispositifs aussi compliqués qu’injustes. Mais surtout, Bernard Angels démontre bien que l’état des finances publiques n’est pas dû à la seule crise, mais bien à une politique imprévoyante.

La droite accuse souvent la gauche d’être mauvaise gestionnaire. Quand on voit l’état du pays, on se dit que certains feraient mieux de balayer devant leur porte.

C’est la même chose au niveau du département du Val d’Oise. M.Bazin, le chef autoproclamé de la droite départementale (chut, ne le dites pas trop fort, il ne veut pas que ca se sache sur le canton de Beaumont sur Oise !) n’a pas de mots assez durs pour la gestion par la gauche du conseil général.

Il oublie juste un détail : la droite a dirigé le département pendant quarante ans ; Et l’a tellement endetté que nous mettrons encore plusieurs années pour sortir de cette situation difficile !

Partager cet article

Repost 0
Published by Rlg 95 - dans Val d'Oise
commenter cet article

commentaires