Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 17:00

Propos Fillon/Riester: la droite donne des leçons de dialogue social, alors qu'elle a toujours pratiqué la morgue libérale

Charlotte Brun - 2010 - CergyCommuniqué de presse de Charlotte Brun, porte-parole du Parti Socialiste - mercredi 30 mai 2012

Frank Riester et François Fillon ont critiqué la concertation engagée par le Premier Ministre.  La droite sarkozyste, qui a vilipendé les corps intermédiaires pendant toute l'élection présidentielle, est la plus mal placée pour critiquer un rendez-vous majeur pour la démocratie sociale. La droite n'a aucune leçon de dialogue social à donner, elle qui a toujours pratiqué la morgue libérale.

La droite n'a respecté ni les travailleurs ni leurs représentants, et s'est livrée à des attaques aussi indignes qu'inédites contre les partenaires sociaux ces derniers mois.

Il est normal que l'UMP, profondément allergique au dialogue social, ne comprenne pas la démarche de Jean-Marc Ayrault: ouvrir une relation équilibrée, respectueuse, efficace avec tous les partenaires sociaux, au service de la France.

A défaut de se respecter entre eux, les dirigeants de l'UMP devraient enfin respecter les partenaires sociaux et éviter de mépriser le dialogue que le Premier ministre a ouvert avec eux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires