Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 07:44

Pour le doublement immédiat du plafond du livret A

livrets-A-300x150.jpgMarie-Noëlle Lienemann, Sénatrice de Paris et Ancien ministre du logement rappelle que le doublement du livret A comme d’ailleurs celui du livret d’épargne industrie a été mis en avant par le Président de la République François Hollande pendant sa campagne comme l’une de ses premières priorités.

En effet «le doublement du plafond de ces livrets» devait intervenir «entre le 6 mai 2012 et le 29 juin 2012» tel que le mentionne l’agenda du changement pour la première année du quinquennat.

Elle estime que le doublement du plafond du livret A est indispensable à la réalisation de 150 000  logements sociaux par an et qu’il est urgent de dégager immédiatement des fonds disponibles important pour stimuler la relance de la construction de logements HLM.

Par ailleurs l’orientation de l’épargne des français au niveau des secteurs productifs est un choix politique majeur et le doublement du plafond du livret A participe activement à cet objectif.

LienemannElle s’alarme donc des déclarations qui tendraient à étaler ou à reporter le doublement du plafond sous la pression du secteur financier et des lobbys bancaires et rappelle que les banques ont largement bénéficié de la banalisation de la collecte du livret A puisque ce ne sont que 65% des dépôts qui remontent à la Caisse des Dépôts et Consignations sans prouver que les sommes restantes ont été utilisées vers le financement des PME comme le prévoit la législation. Elle souhaite donc qu’un bilan de l’usage de ces fonds soit transmis au Parlement.

Enfin, elle estime nécessaire un réexamen à la baisse de la rémunération des banques qui touchent 0,5% des sommes collectées sur les livrets A au titre des frais qu’elles engagent pour cette mission, et qui pèse sur le taux des prêts au logement social.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Noëlle Lienemann - dans Développement social & urbain
commenter cet article

commentaires