Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 12:00

Les propos grossiers de Nadine Morano sont consternantsBenoît Hamon, porte-parole du PS, a qualifié mardi de "consternants" et "très graves" les propos de la secrétaire d’Etat chargée de la Famille, Nadine Morano, sur les jeunes musulmans. "C’est très grave, parce que cela confirme le regard caricatural de plusieurs membres du gouvernement sur la jeunesse de ce pays, avec des amalgames invraisemblables sur les jeunes musulmans qui seraient suspectés de ne pas chercher du travail et à qui on prête désormais un uniforme - la casquette à l’envers - et le fait de ne pas parler un français correct, puisqu’ils ne parleraient qu’en verlan", a déclaré M. Hamon à l’AFP.

Selon lui, "cela disqualifie complètement ce gouvernement dans sa capacité à prendre en charge les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes" notamment "leur difficulté à trouver un travail et une place dans la société".

"C’est un dérapage supplémentaire. Mais combien de dérapages avant ?", demande M. Hamon pour qui "on est dans une stratégie de bouc-émissaire, de caricature et de stigmatisation permanente, avec toujours les mêmes cibles".

"Comment ceux qui sont ciblés en permanence vont réagir quand les ministres du gouvernement se livrent à des amalgames aussi grossiers. C’est consternant", selon lui.

Mme Morano avait déclaré lundi soir vouloir du jeune musulman français "qu’il ne parle pas verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers", lors d’un débat sur l’identité nationale à Charmes (Vosges).

Partager cet article

Repost 0
Published by Rlg 95 - dans carton rouge
commenter cet article

commentaires