Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:16
 

Les nouvelles élucubrations de Wauquiez et Bertrand sur l’apprentissage en Ile-de-France

 

Mercredi 3 mars

MM.  Wauquiez et Bertrand persistent et signent dans leurs élucubrations sur le bilan de la politique d’apprentissage en Ile-de-France, et dans les autres régions gérées par la gauche.

Passons sur la tentative grossière de faire diversion pour masquer la remontée du chômage. La droite, en difficulté, se rabat sur de fausses accusations  systématiques pour esquiver son propre échec. Plutôt que de chercher des boucs-émissaires dans les régions, MM. Bertrand et Wauquiez feraient mieux de s’interroger sur les conséquences désastreuses de la politique du gouvernement.

La réalité, la voici : 92.500 jeunes sont aujourd’hui en formation dans les 176 centres de formation des apprentis d’Ile-de-France. Grâce à l’engagement constant de Jean-Paul Huchon en faveur de l’apprentissage et aux efforts conjoints des entreprises, des organismes consulaires et des partenaires sociaux, le nombre d’apprentis dans la Région a augmenté de 62% depuis 1998, de 30% depuis 2004.

Aujourd’hui,  5% des jeunes franciliens sont formés par l’apprentissage, une proportion dans la moyenne des autres régions, contrairement aux affirmations  de M. Wauquiez. Ce résultat a été atteint malgré la crise et malgré les effets des décisions gouvernementales (suppression des BEP, bac pro en trois ans).  Un sursaut d’honnêteté intellectuelle aurait pu conduire MM. Wauquiez et Bertrand à mentionner quelques innovations proposées par les régions, largement relevées dans un rapport de l’IGAS publié en septembre 2009.

Pour aller encore plus loin, le projet de Jean-Paul Huchon vise un objectif de 150.000 jeunes en formation par alternance chaque année en Ile-de-France :

- développement de l’apprentissage dans le secteur public ;

- création d’une bourse aux contrats en alternance à partir de la bourse aux contrats d’apprentissage lancée en 2009 ;

- mise en place d’un plan alternance avec les missions locales, les organismes d’insertion, dans le cadre d’une conférence régionale de l’alternance ;

- attribution d’un label « maître d’apprentissage confirmé » à chaque employeur ayant suivi une formation dédiée à l’accueil de jeunes apprentis ;

- développement de l’alternance sous statut scolaire et dans le cadre de la formation continue.

Les allégations de M. Wauquiez sur les emplois-tremplins créés par la Région sont tout aussi fausses.  Fin 2009, 6.184 emplois-tremplins avaient été créés en Ile-de-France. Ils s’ajoutent aux 2.900 emplois financés grâce aux aides directes de la Région (emplois insertion environnement, bourses doctorales et post-doctorales, monitorat étudiant…), soit un total dépassant les 9.000 depuis 2004.


   

Partager cet article

Repost 0
Published by Rlg 95 - dans Régionales 2010
commenter cet article

commentaires