Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 12:23

Le Parlement a validé le 12 février 2015 en séance plénière à Strasbourg une commission parlementaire spéciale sur les rescrits fiscaux (interprétations des textes et des situations au regard du droit fiscal par les administrations nationales). Cette décision fait suite notamment au scandale du LuxLeaks qui a vu le Luxembourg orchestrer des processus d’évasion fiscale massive permettant à de nombreuses entreprises d’économiser des milliards d’euros d’impôts.

S&D-paradis fiscauxJ’ai l’honneur de faire partie des 12 députés du groupe S&D qui siégeront parmi les 45 membres titulaires de cette commission constituée pour une durée initiale de six mois. Nous sommes chargés de déterminer l’impact pour les finances publiques des pratiques fiscales agressives de certains États membres et de rendre d’ici un an un rapport proposant des mesures pour lutter enfin efficacement contre l’évasion et la fraude fiscale dans l’UE.

Après le nouveau scandale du SwissLeaks, ce sujet de l’évasion fiscale est plus que jamais au cœur des problèmes de l’Europe. En parallèle des enquêtes lancées par la Commission européenne sur les pratiques fiscales agressives de certains États membres (Luxembourg, Irlande, Pays-Bas…), notre travail en tant que parlementaires européens a une importance déterminante pour permettre enfin des avancées sur le sujet et je m’impliquerai pleinement dans cette nouvelle responsabilité.

Comme l’ensemble de la délégation socialiste française, je regrette toutefois particulièrement que ce travail ne s’inscrive pas dans le cadre d’une véritable commission d’enquête parlementaire, dotée de pouvoirs plus étendus. Cela aurait en effet permis d’accéder aux documents nécessaires dans les administrations fiscales des pays membres et de procéder à l’ensemble des auditions requises.

Partager cet article

Repost 0
Published by MLG 95 - dans Europe
commenter cet article

commentaires