Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 15:28

laurent_fabius.png"Maintenant la Gauche Val-d'Oise" se réjouit de la position réaffirmée par la voix de Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères : La France votera en faveur d'un statut d'Etat non membre à l'ONU pour la Palestine.

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, doit demander jeudi aux Nations unies d'accorder ce statut à la Palestine, se disant prêt à entamer des pourparlers avec Israël une fois qu'il l'aura obtenu.

Nous saluons le travail mis en oeuvre par la France depuis l'élection de François Hollande à la présidence de la République et la nomination de Laurent Fabius comme titulaire du Quai d'Orsay : notre pays a retrouvé sa position équilibrée qui lui permet d'être un médiateur impartial et efficace entre les peuples arabes et l'Etat d'Israël, alors que Nicolas Sarkozy s'était aligné sur les positions les plus droitières du Likud et du gouvernement réactionnaire de Benyamin Nethanyahu. Nous en avons vu les résultats lors des négociations en vue d'une trêve entre les groupes palestiniens qui contrôlent la bande de Gaza et l'Etat d'Israël.

Israel_Palestine.jpgIl est temps désormais d'avancer à nouveau vers la reprise des négociations de Paix qui doivent garantir la sécurité des Israéliens et un Etat souverain, viable et démocratique aux Palestiniens dans les frontières de 1967.

Nous espérons que les élections législatives anticipées en Israël soient une étape sur ce chemin, comme la sanction que laissent entrevoir les sondages à l'encontre de l'alliance Likud/Ysraël Beytenu ; la renaissance de Avodha (parti travailliste), enfin débarassé de la figure d'Ehud Barak (qui l'avait abaissé puis abandonné en janvier 2011), et la détermination du Meretz (gauche travailliste et pacifiste) nous semblent également des bases utiles et nécessaires pour l'avenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by MLG 95 - dans International
commenter cet article

commentaires