Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 07:24

Rédigé le 4/07/2012 - VOnews.fr

Gerard Sebaoun Assemblee Nationale 2012Le nouveau député PS de la 4e circonscription du Val d’Oise et membre de la commission des affaires sociales Gérard Sebaoun a décidé de s’associer à la motion du conseil municipal d’Eaubonne s’opposant à la fermeture de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de la commune. «Les services publics de proximité sont indispensables aux habitants de nos communes, notamment les plus fragiles et les plus âgés» déclare l’élu.

Menacée de fermeture en 2011, au profit d’un accueil sur rendez-vous, puis finalement maintenue, la CPAM d’Eaubonne doit fermer dans quelques jours, malgré les efforts consentis depuis 2007 par la municipalité, notamment avec la mise à disposition gratuite de locaux. Ouverte toute la semaine, la permanence avait ensuite été contrainte, pour des raisons budgétaires, à n’ouvrir que deux jours sur sept. La faute à Revue Générale des Politiques Publiques (RGPP) qui prévoit une réorganisation des organises sociaux.

Gérard Sebaoun est ainsi monté au créneau pour réclamer de la part des autorités compétentes la pérennisation du service à Eaubonne. «Je suis aux côtés des personnels, des usagers et des élus pour défendre le maintien de cette permanence. C’est pourquoi je m’associe à la motion du conseil municipal d’Eaubonne et j’alerte les autorités compétentes sur cette situation qui va dégrader l’accès des habitants d’Eaubonne et de Montlignon aux services publics de proximité» déclare-t-il.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rlg 95 - dans Val d'Oise
commenter cet article

commentaires