Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 10:22

logos GA 12-12-2012GAUCHE AVENIR

vous invite à une assemblée des gauches
et des écologistes sur le thème :

Nouveaux droits des travailleurs
et démocratie sociale

 

 

Lundi 25 mars de 16h à 20h30

 

Salle Colbert de lAssemblée Nationale, 126 rue de lUniversité Paris VIIème

Confirmation impérative par mail à contact@gaucheavenir.org

 

Les politiques libérales et une montée continue de la précarité entraînent une profonde dégradation des conditions de travail, des droits et de la protection sociale des salariés.

Les reculs sociaux annoncés comme l’étape nécessaire pour la reconquête de la compétitivité économique et la lutte contre le chômage ont montré qu’à l’inverse la situation s’est dégradée sur tous les plans.

Avant la discussion au Parlement de la loi transposant l’accord de l’ANI, ce forum cherche à peser sur les débats en cours et à proposer une stratégie pour combattre les reculs sociaux qu’il contient. Mais il s’agit aussi d’aller plus loin en proposant les éléments décisifs de ce que pourraient être une grande loi sur les nouveaux droits des travailleurs, trente ans après les lois Auroux.

Les enjeux de ce débat sont :

-          La protection des salariés face aux licenciements, à la précarité, au temps partiel subi ;

-          La réponse à la détérioration des conditions de travail dont souffre un nombre croissant de travailleurs ;

-          Le rôle des organisations syndicales, des institutions représentatives du personnel et le pouvoir dans l’entreprise ;

-          D’une façon générale la démocratie sociale dans le pays.

 

Introduction : Paul QUILES,

ancien ministre, Co-Président de Gauche Avenir

1ère  table ronde : Combattre la précarité

 

Intervention de Jean-Vincent PLACE,

Président du groupe Europe Ecologie Les Verts et Sénateur

2ème  table ronde : Eviter les licenciments, sécuriser les salariés

Intervention de Pierre LAURENT,

Premier Secrétaire National du Parti Communiste et Sénateur

3ème  table ronde : Droits des salariés dans lentreprise et démocratie sociale

Conclusion : Marie-Noëlle LIENEMANN,

Sénatrice, Co-Présidente de Gauche Avenir

 

Ont déjà donné leur accord (d’autres en attente)

·         Syndicalistes :

- Maryse DUMAS

- Stéphane LARDI

- Mourad RHABI

- Claude DEBONS

·         Chercheurs/ experts :

- Jacques FREYSSINET

- Etienne COLIN

- Ian DUFOUR

- Jacques RIGAUDIAT

·         Politiques :

- Jérôme Guedj

- Christian Picquet

Partager cet article

Repost 0
Published by MLG 95 - dans à Gauche...
commenter cet article

commentaires