Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 17:25

institutions_03-11-2014.jpgNotre ennemi, c’est la finance… mais c’est aussi la dépolitisation, l’absence de débat entre le gouvernement et sa majorité et singulièrement au sein du Parti Socialiste.

Nous prenons depuis l’élection de François Hollande, et en particulier depuis le congrès de Toulouse, toute notre place dans le débat politique. Pour autant, il nous faut prendre la mesure du travail de martèlement de l’idéologie libérale dans l’opinion et aussi la tentative au sein du PS de faire passer au nom de la modernité un discours qui s’écarte non seulement des attentes des Français mais de la pensée et des valeurs socialistes.

Car nous revendiquons d’être socialistes, fidèles à l’idée du Socialisme Républicain et Démocratique. Nous n’avons pas l’intention de laisser ringardiser cet idéal qui prend toute sa force au regard de la réalité vécue par nos concitoyens et les évolutions profondes du monde.

Il est donc essentiel de nous armer pour ce combat culturel majeur.

La création par Maintenant la Gauche d’une école de formation militante nous est donc apparue comme une impérieuse nécessité. Elle se veut complémentaire de la relance de la formation politique dans le parti, dont on ne perçoit pas encore les bases intellectuelles communes, et elle prétend viser au réarmement idéologique des socialistes, en commençant à fixer toute une série de repères pour les militants.

Les premières séances ont eu lieu devant une trentaine d'auditeurs le lundi 29 septembre « Histoire du socialisme français de la Révolution à 1969/71 » (par Frédéric Faravel, membre des instances nationales du PS) et le 6 octobre « Les origines des crises économiques internationales : accidents ou logique du système ? » (par David Cayla, économiste).

Les deux prochaines sessions porteront sur deux sujets qui engagent notre vision de la souveraineté populaire et de l'action publique :

  • le 20 octobre avec Marie-Noëlle Lienemann : "la réforme territoriale : progrès ou danger pour la République ?"
  • le 3 novembre avec Emmanuel Maurel : "Après une Vème République monarchique, quelle VIème République pour les socialistes ?"

Ces formations sont évidemment ouvertes à toutes celles et tous ceux qui voudront y assister.

Nous voulons battre en brèche la pensée unique, sortir des sentiers battus trop souvent jalonnés des poncifs de l’idéologie néo-libérale, aiguiser l’esprit critique des participants. L’apport de cette école militante doit servir à ses participants pour gagner en assurance et en arguments auprès de tous nos camarades socialistes, pour renforcer le poids de nos diverses interventions dans les sections, les fédérations et les débats qui s’annoncent.

Les formations s’organiseront en alternance autour de 5 grandes thématiques politiques :

  1. histoire politique, sociale et culturelle ;

  2. construction européenne et questions internationales ;

  3. le socialisme face à un capitalisme financier mondialisé ;

  4. la souveraineté populaire ;

  5. les défis de la société française.

voici le programme pour les prochaines semaines :

lundi 20 octobre 2014 accueil à partir de 18h30
début de la séance à 19h00
fin à 21h00
1er bureau Réforme territoriale : progrès ou danger pour la République ? Marie-Noëlle LIENEMANN, sénatrice de Pais
Souveraineté populaire
lundi 3 novembre 2014 accueil à partir de 18h30
début de la séance à 19h00
fin à 21h00
8ème bureau Après une Vème République monarchique, quelle VIème République pour les socialistes ? Emmanuel MAUREL, député européen
Souveraineté populaire
lundi 17 novembre 2014 accueil à partir de 18h30
début de la séance à 19h00
fin à 21h00
8ème bureau L'évolution du droit du travail. Le «dialogue social», outil de progrès ou instrument de régression ? Étienne COLIN, avocat spécialisé en droit social
Les défis de la société française
lundi 24 novembre 2014 accueil à partir de 18h30
début de la séance à 19h00
fin à 21h00
8ème bureau Le socialisme français depuis le congrès d'Épinay. Quel avenir pour le PS ? Frédéric FARAVEL Histoire politique, sociale et culturelle
lundi 1er décembre 2014 accueil à partir de 18h30
début de la séance à 19h00
fin à 21h00
8ème bureau La gauche et la construction européenne : repères et concepts François LAFON, historien
Construction européenne et questions internationales

format

Pour faire face aux enjeux définis plus haut, le programme de l’école de formation de Maintenant la Gauche est volontairement ambitieux.

Il s’agit de réunir tous les lundis soirs (hors vacances scolaires) de 18h30 (accueil de 18h30 à 19h00, début de la session à 19h00) à 21h00 les participants pour un sujet issus des 5 thématiques précitées. Le cœur de la session sera évidemment consacrée à une présentation magistrale et si possible illustrée par un spécialistes du dossier, issu directement du courant ou non. Mais, outre le fait que nous souhaitons que ces sessions se terminent par un échange entre l’intervenant et la salle, chaque semaine la session sera ouverte par un exposé de 5 à 7 minutes expliquant les liens entre le sujet et l’actualité et préparé et présenté par un des stagiaires.

L’inscription préalable est obligatoire pour permettre d’accéder aux salles de l’Assemblée Nationale où se tiennent les session ; elle se fera sur l’adresse électronique formation.maintenantlagauche@gmail.com où les participants pourront indiquer s’ils le souhaitent ce qu’ils attendent de la formation ou les questions qu’ils se posent sur la thématique prévue.

La pièce d’identité est indispensable pour l’accès l’Assemblée ! 126, rue de l'université, 75007 PARIS.

Les sessions hebdomadaires se dérouleront pour des raisons pratiques sur Paris, cependant nous souhaitons créer une plate-forme participative sur laquelle l’ensemble des militants socialistes qui le souhaiteront et où qu’ils soient pourront regarder la vidéo de la session, télécharger les documents qui s’y rattachent et poser des questions complémentaires aux réseaux d’intervenants et de formateurs que nous sommes en train de constituer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires