Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 13:52

mnlienemann.pngD’abord parce que l’on voit bien comment les réactionnaires reprennent du poil de la bête partout en Europe et dans le monde et qu’ils grignotent les acquis des luttes et des lois émancipatrices.

On sait en Europe que l’offensive contre le droit à l’IVG est présente dans de nombreux pays et a fait l’objet de tentative de votes de motion au Parlement Européen qui n’a pas eu une audience marginale. Aux USA, certains Etats ont considérablement restreint les capacités de procéder à des IVG et les cliniques et médecins les pratiquants y sont soumis à une pression et des menaces incessantes. Peu à peu, nos pays sont touchés par cette révolution conservatrice.

N’attendons pas que le fléau se propage encore davantage. Il faut une mobilisation citoyenne européenne permanente d’abord pour tenter d’influencer les parlementaires espagnols, d’autre part pour mettre ce pays en accusation permanente, avec une campagne d’opinion soutenue. L’Espagne doit mesurer le discrédit durable qui la touchera si elle  persiste dans cette législation hyper restrictive. Nous devons pouvoir, avec tous les progressistes, les faire reculer.

Cette question doit aussi être un des enjeux des futures élections européennes et obtenir des engagements précis de tous les candidats.

Je souhaite que le PSE prenne rapidement, avec les mouvements féministes, les associations, la société civile, une grande initiative militante européenne pour lancer cette campagne, qui pour être efficace doit être massive.

Chacune et chacun de nous est concerné, il en va de nos libertés !

Marie-Noëlle Lienemann

Partager cet article

Repost 0
Published by MLG 95 - dans carton rouge
commenter cet article

commentaires