Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 08:40

Emmanuel-Maurel JDDL’année 2012 est incontestablement celle du changement. Les franciliens ont fait le choix, à l’unisson du vote de l’ensemble des français, de porter la gauche au pouvoir en élisant un Président de la République et une majorité de députés de gauche en mai en juin dernier. Il s’agit d’un véritable changement à portée historique lorsque l’on sait le contexte dans lequel cette alternance politique intervient, celui d’une crise financière, économique et sociale sans précédent. Il s’agit d’inventer et de construire un nouveau modèle économique social et écologique.

Comment le décliner à l’échelle régionale ?

C’est ce à quoi s’emploie la majorité de gauche de la Région avec Jean-Paul Huchon.

Faire la priorité à l’emploi, à la sécurisation des parcours professionnels, développer l’apprentissage en visant une amélioration qualitative, favoriser la formation des salariés précaires et des chômeurs, voici mes grands chantiers. Nous mettrons ainsi l’accent mis sur les jeunes non qualifiés et déscolarisés, ceux que l’on appelle les «décrocheurs».
Enfin, le gouvernement, en concertation avec les Régions, met en œuvre un nouvel acte de décentralisation, ce qui va conduire à des compétences élargies en matière de formation des salariés et demandeurs d’emplois. La région sera au rendez-vous de ses compétences.

Un service public régional actif contre la crise sociale

Mon action s’inscrit dans cette volonté de trouver les réponses au quotidien et sur le long terme aux enjeux de la sécurisation des parcours professionnels, du droit au travail et à la formation tout au long de la vie. Que personne ne soit sans solution, que chacun trouve sa voie, c’est cela aussi l’objet du service public régional.

Vous trouverez dans ce deuxième compte-rendu de mandat [téléchargez ici mon compte rendu de mandat en pdf] une synthèse de mon action qui s’inscrit dans cette volonté commune de la majorité de gauche : la priorité à l’emploi, des qualifications pour tous et égalité d’accès aux services publics. Vous pouvez compter sur mon implication constante au service des franciliens avec l’ensemble des élus et habitants des territoires d’Ile-de-France.

signature_Emmanuel_Maurel.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel Maurel - dans Région
commenter cet article

commentaires