Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 10:49

Un-Monde-d-Avance-Val-d-Oise 2449Chers toutes et tous,

 

Je m’adresse à nouveau à vous après ce dimanche qui fera date dans l'histoire de notre démocratie et de la gauche. Plus de 2,5 millions de personnes ont participé au premier tour des primaires citoyennes. Cette mobilisation populaire est une première défaite pour M. Sarkozy dont le bilan économique, social et moral est catastrophique. Grâce au travail de reconstruction orchestré par Martine Aubry depuis trois ans, nous avons vu revenir vers nous des sympathisants qui s'étaient éloignés, des jeunes qui retrouvent confiance en la politique et l'action publique. Certes beaucoup reste à faire encore pour convaincre, notamment dans les quartiers populaires, mais nous sommes redevenus crédibles, nous avons retrouvé notre fierté, nous sommes à nouveau la dynamique. Pour confirmer ce succès et marquer le premier acte qui doit conduire la gauche rassemblée à la victoire en 2012, nous avons le devoir de mobiliser nos concitoyens pour le second tour, dimanche prochain.

 

Pour ma part, mon choix est fait et vous connaissez mon engagement en faveur de Martine Aubry. Elle est une candidate sérieuse et ambitieuse. Elle a dit sa volonté de lutter contre la crise en refusant l’austérité et en trouvant un chemin pour relancer la croissance et l’emploi tout en réduisant les déficits. Elle a dit sa volonté de changer en profondeur la société.

 

Dans tous les domaines qui touchent à notre vie quotidienne et à l'avenir du pays, elle a formulé des propositions fortes : la réindustralisation ; la lutte contre les licenciements ; l'égalité salariale entre les femmes et les hommes ; le contrôle public des banques et la reprise en main de la finance ; la justice sociale pour l'accès à la santé, l'éducation, le logement, les retraites ; un nouveau modèle écologique et énergétique avec la sortie progressive du nucléaire, la réorientation de l'Europe pour qu'elle progresse et qu'elle protège les salariés et les entreprises dans la mondialisation ; une République rénovée avec des pratiques exemplaires et la fin du cumul des mandats dès 2012, la parité partout et l'indépendance de la justice et des médias.

 

AubryDuflot.jpgMartine Aubry est la candidate de rassemblement de toute la gauche et des écologistes. Son action à la tête du Parti Socialiste, à la Mairie de Lille, avec les partenaires de la gauche aux dernières élections régionales et cantonales, avec les responsables des partis socialistes et sociaux-démocrates européens, démontre qu’elle est la mieux capable de créer autour d'elle un large rassemblement. Les récentes déclarations de Cécile Duflot, le soutien de José Bové, d'Elisabeth Boyer (secrétaire générale du PRG), et de nombreux élu(e)s et responsables de la gauche en sont le meilleur témoignage.

 

Elle est une candidate solide. Dans les primaires, elle a démontré sa détermination, sa cohérence et sa constance. Elle a su résister face à la déferlante des sondages. Ces qualités seront un atout inestimable pour battre M. Sarkozy en 2012.  

 

Elle est une candidate d'expérience et d'autorité. Ses succès dans le milieu associatif, à la direction d'une grande entreprise française, au Gouvernement où elle redressa les comptes de la Sécurité Sociale tout en menant des grandes réformes comme la Couverture Maladie Universelle ; à la mairie de Lille qu'elle a fait rayonner ou à la tête du PS qu'elle a redressé ont montré qu'elle est une femme d'Etat.

 

Elle est enfin une candidate qui pourrait devenir la première femme Présidente de notre République. Quel symbole de changement et d'espoir pour celles et ceux qui ne résignent pas à une société bloquée !  

 

Ce premier tour des primaires citoyennes est une promesse. Les électeurs des primaires ont majoritairement dit qu’ils voulaient que ça change vraiment, que ça change enfin. Dimanche, au second tour, Martine Aubry portera ce changement de fond et sur cette base, elle battra M. Sarkozy en 2012.

 

Tout reste à faire pour donner à la France, en 2012 une femme de gauche présidente de notre République. Informons et mobilisons nos amis, nos collègues, nos proches !

 

Faisons passer le message. Martine Aubry compte sur nous, nous pouvons compter sur elle.

 

Amitiés,

Charlotte Brun
Première adjointe au Maire d'Ecouen
Conseillère régionale d'Île-de-France

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte Brun - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires