Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 08:49

(VOnews - 4/03/2012 09:00)

"L'inauguration de notre local de campagne sera l'occasion d'intensifier notre mobilisation pour faire gagner la gauche aux présidentielles et aux législatives", annonce Charlotte Brun, candidate socialiste de la 7ème circonscription du Val d'Oise, qui comprend notamment les villes de Montmorency, Domont, Ecouen, Ezanville et une partie de Sarcelles. La 1ère adjointe d'Ecouen et conseillère régionale PS, âgée de 35 ans, inaugurera son local de campagne lundi 5 mars à 19 h à Ezanville. 

 "Si l’élection présidentielle est essentielle pour s’engager sur la voie du changement, les élections législatives seront l’occasion de sanctionner les députés sortants UMP complices de la mise en œuvre d’une politique injuste et inefficace, et de donner au nouveau président de gauche les moyens de sa politique", explique Charlotte Brun qui tentera de conquérir le siège de député de Jérôme Chartier le maire (UMP) de Domont. 
 
La candidate, qui fêtera ses 36 ans en décembre, n'est pas une novice en politique. Engagée très jeune au PS, elle a été la première femme présidente du Mouvement des jeunes socialistes de 2001 à 2003. Aujourd'hui enseignante en histoire-géo, elle n'est pas une inconnue sur la 7e circonscription où elle a décroché son premier mandat local en 2001 après avoir intégré la liste de Bernard Angels, maire d'Ecouen. D'abord élue adjointe au maire, elle est depuis 2008 sa 1ère adjointe. Elle est également conseillère régionale d'Île-de-France depuis mars 2004.
 
En paralèlle de son engagement local, Charlotte Brun a pris du galon, rue de Solférino siège du PS. Elle est membre du Conseil National du Parti socialiste depuis juin 2003, elle est nommée secrétaire nationale en charge des personnes âgées, handicap et dépendances au Congrès de Reims. En juillet 2011, elle a intègré l'équipe de campagne de Martine Aubry pour l'élection présidentielle de 2012 chargée avec Jean Claude Ameisen de la thématique « Personnes âgées, Dépendance, et Handicap ». Un dossier qu'elle a depuis repris pour le candidat victorieux des primaires. Hollande l'a intégré à son équipe de campagne où elle est en charge de "la famille". 
 
Pour les législatives de juin prochain, Charlotte Brun fait équipe avec Patrick Haddad, son suppléant, conseiller municipal de Sarcelles. Ils présenteront lundi soir le projet de François Hollande et la campagne des législatives aux militants et aux sympathisants présents dans leur local de campagne (route d'Ecouen face à la station service, à Ezanville).

Partager cet article

Repost 0

commentaires