Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 09:50
> Pour une Europe des Projets - initiative d'Emmanuel Maurel, député européen
Chers lecteurs,

Je souhaite vous informer d'un projet modeste que j'ai souhaité mettre sur la table, dans le contexte, plus large, de réflexion générale sur l'avenir de l'Europe.

J'ai intitulé cette initiative « L'Europe des Projets ». Elle découle d'un constat simple : l'Europe est en panne et, si elle veut redémarrer, doit multiplier les preuves de son utilité aux citoyens. Elle doit redonner du sens à son existence en gagnant d'abord le débat du contenu: c'est l'Europe de l'intervention, avant - au sens temporel - celle de l'intégration ; l'Europe de la relance avant la relance de l'Europe.

Je veux donc avancer une quinzaine de propositions d'actions très concrètes, dans divers domaines, que l'Europe peut et doit entreprendre pour réconcilier les peuples avec le projet européen. Vous pouvez d'ores et déjà accéder à mes deux premières propositions sur le site www.europedesprojets.eu. Aucune d'entre elle n'a la prétention d'atteindre une perfection technique ou juridique ; il ne s'agit pas non plus d'éviter l'indispensable débat institutionnel : l'idée est davantage de rendre l'Europe capable de lancer de nouveau de grands projets fédérateurs. Il s'agit enfin d'une démarche résolument collaborative.

Je serais très heureux d'entendre votre retour sur cette initiative.
 
Emmanuel MAUREL

Partager cet article

Repost 0

commentaires