Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Le site Maintenant la Gauche Val-d'Oise rassemblait initialement les militants du Parti Socialiste qui se reconnaissaient dans le travail mené de puis l'autonome 2012 par "Maintenant la Gauche", le courant de gauche du PS, qui a présenté au vote des militants la motion 3 lors du congrès de Toulouse autour d'Emmanuel Maurel. Son périmètre s'est peu à peu élargi et a conduit à la présentation de la contribution générale "Le sursaut républicain : un coup de jeune pour le socialisme" pour le congrès de Poitiers. Depuis, notre site permet d'exprimer les positions des camarades valdoisiens rassemblés lors du congrès de Poitiers au sein de la motion B "à gauche pour gagner", dont le premier signataire proposé par Emmanuel Maurel, député européen, et Benoît Hamon, député des Yvelines, est Christian Paul, député de la Nièvre. 
Frédéric Faravel en est le mandataire départemental depuis 2012 ; Adélaïde Piazzi était notre candidate à l'élection du premier secrétaire fédéral du PS95 en 2012 et en 2015.

Recherche

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 22:01
Pourquoi je rejoins la motion B - Anita Bernier - Cormeilles-en-Parisis

Après plusieurs semaines d’interrogations personnelles, je justifie mon choix de motion par mon soutien à notre  gouvernement et dans la perspective de la préparation à l’élection de présidentielle de 2017, qui devra impérativement porter par un projet politique rassemblant toutes les composantes de la gauche.
Si  j’ai choisi la motion B, ce n’est pas pour  mettre le gouvernement socialiste - que nous avons contribué à faire élire - en difficulté, mais en tant que militante socialiste confirmer ma volonté de poursuivre le combat contre la droite et participer à la transmission de nos valeurs.
Beaucoup de lois, de réformes ont été votées (santé, refondation de l’école…) , elles confirment que la gauche est bien là mais insuffisamment quand il s’agit des classes populaires et moyennes.
En cette période de mutation économique, sociale et sociétale, j’ai pu constater, lors des dernières campagnes électorales, que les Français ne nous comprennent plus, ou ne s’intéressent plus à notre parti : ils attendent des repères politiques clairs.
Et nous sommes nombreux à avoir attendu les marqueurs qu’auraient été une grande réforme fiscale juste et le grand tournant écologiste qui aurait pu placer notre pays à l’avant-garde de l’innovation en ce début de siècle ; ces grandes réformes que nous devrons présenter aux Français lors de la prochaine rencontre électorale.
Voilà résumée très brièvement l’essentiel de ma réflexion qui a conduit mon choix définitif.
Anita Bernier
Secrétaire de section et conseillère municipale de Cormeilles-en-Parisis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Caumont 19/05/2015 07:41

J'ai choisi la Motion B car je croix en elle , pour son attachement, le maintien, l'affirmation des valeurs socialistes. Je suis fière du parcours du Parti, des luttes entreprises et gagnées depuis sa création, je ne veux ni changer de nom du Parti , ni changé de Parti. Je veux repartir en 2017 avec François Hollande.

La Motion B , un choix de raison et de responsabilité, un programme motivé par les valeurs du Parti, l'esprit de Jean Jaurès, la Démocratie concept cher à mes yeux, au programme que nous avons tous voté en 2011 et enfin fidèle à l'esprit du Bourget.

Je pense que le Parti Socialiste est le seul à pourvoir rassembler toute la gauche et la guider vers une France et une Europe ou l'être humain est au cœur de toutes les questions.
Pour avoir exercer des mandats différents en associations, au syndicat, ou à mon travail et depuis 2008 en qualité d'élue de proximité, je me suis donnée à fond pour mes missions d'actions publiques, avec fierté et conviction.
Je suis confiante en nos valeurs, je suis confiante pour celles et ceux qui les font vivre au quotidien .
Je demande au gouvernement de revenir sur certaines décisions et de revenir sur ses promesses du Bourget et rejoindre la Motion B , la Motion de l'Espoir
Malika CAUMONT, Maire -adjointe à Gonesse et Conseillère Communautaire à Val de France